L'appel sélectif SC-110G

HAM INTERNATIONAL, la célèbre marque Belge à sut s'imposer comme le leader sur le marché des systèmes d'appels sélectifs.
La derniére est ultime version qui fut commercialisée est le SC-110G, ce qui à entrainé la fin de la carrière du SC-100Z.

Les adeptes du SC-100Z furent rassurés car le SC-110G est fort heureusement resté compatible, grâce à l'utilisation du même principe de codage le "ZVEI" cinq tonalités audio servant à initier la conversation.
Cette caractéristique à était fortement utilisée dans les systèmes européens (Taxi, Ambulance, Agriculteur et particulier)

Si la radio appelée est à la portée de l'expéditeur, celle-ci répond grâce à la fonction repeat, la tonalité entrante est renvoyée à l'expéditeur pour comfirmer la réception avec la tonalité de réception enregistrée

Le connecteur carré à l'arrière à été remplacé par une prise "DIN" beaucoup plus classique à l'époque.
A l'instar du SC-100Z, un petit orifice situé à l'arrière du boitier du sélectif permet d'introduire un petit tournevis afin de régler le niveau des tonalités que l'on peut placer sans crainte presqu'au maximum sous réserve d'éviter des distorsions et en vérifiant bien entendu l'absence de pertubations sur les canaux adjacents.

Corrigeant certaines imperfections décelées chez son prédécesseur, le SC-110G possède quelques améliorations notables.
C'est ainsi que l'on constate la présence d'une sortie alarme matérialisée par deux cables visibles à l'arrière du sélectif et repérés (+) ou (-), que l'on ne trouvait que sur le SC-12R à diapasons.
Cela offre la possibilité de raccorder un petit signal sonore fonctionnant en 12 volts, de type buzzer, qui se déclanchera lors de la réception du code correspondant au sélectif.
La durée de cette mini alarme est fixée à deux secondes, mais il est possible de la régler jusqu'à une dizaine de secondes
Sans compter que cette sortie peut par l'intermédiaire d'un relais, actionner le klaxon du véhicule ou mettre en route des phares.
il est aussi équipé d'origine, de la fonction "appel de groupe", ce qui n'était encore qu'une option sur le SC-100Z.
Ainsi, lorsque ces systèmes sont utilisés sur des réseaux de plusieurs dizaines de stations mobiles ou fixes, il est tout à fait possible, à partir de n'importe lequel de ces postes, d'en appeler simultanément un groupe de 10 ou de 100 pistes en une seule fois, si toutes ces stations se trouvent bien évidemment en veille.
Il va de soi que dans ce cas particulier, aucune confirmation d'appel n'est renvoyée.

La façade a subie une véritable cure de jouvence, les deux rotacteurs du SC-100Z ont disparu pour laisser la place à des touches colorées à impulsion, associées à des LED qui remplacent l'antique système d'éclairage à luciolle.
L'alimentation de la mémoire est assurée par une pile bouton "CR2032" à remplacer en moyenne tout les 8 ans, deux touches marquées "TX1" et "TX2" cette mémoire permet de conserver les deux codes les plus utilisés.

Le regret à l'époque était surtout son prix, avoisinant (200€)

je posséde 2 exemplaires du SC-110G qui à était aussi distribué sous d'autres marques ( Stabo, Dirler, etc...).